Qu’est-ce qu’un sentiment parasite ?

Le sentiment parasite est un sentiment que l’on utilise tout le temps et qui remplace les autres parce que c’est le seul que l’on ose se permettre.

Je n’ose pas m’avouer que j’ai peur, alors je me mets en colère, parce que cela me semble plus adapté à mon rôle social. Ce sentiment est répétitif et est rapidement repéré par notre entourage : « Ah ! il montre encore son sale caractère. » Ce sentiment parasite me permet d’obtenir des autres des signes de reconnaissance négatifs qui me renforcent dans mon scénario. 

Ce sentiment, présent presque tout le temps, perturbe la communication entre les personnes, les sentiments authentiques n’étant plus exprimés et étant remplacés par ce sentiment passe-partout.

Les sentiments parasites nous entraînent souvent dans des cercles vicieux :

  • des convictions issues d’expériences précédentes (souvent datant de l’enfance et vécues dans la famille) considérées comme vraies en toute circonstance et immuables,
  • des émotions authentiques non accueillies, non reconnues,
  • des sentiments parasites qui couvrent les émotions authentiques,
  • une propension à se focaliser sur les expériences qui renforcent vos convictions de départ (voire à les déclencher),
  • des paroles, des actes, des décisions influencés par les convictions et non pas par les besoins 

Des sentiments nocifs pour votre épanouissement…

Plus que les pensées négatives, ce sont surtout les émotions qu’elles provoquent qui vous causent le plus de dommages. Faire face chaque jour à un cycle de pensées parasites est nocif à votre santé en vous amenant à vous ancrer dans le passé et à ne pas profiter des moments que le présent vous offre. Vos pensées s’appuient toujours sur les souvenirs les plus négatifs du passé ou interprètent les situations d’une manière complètement déformée. Cela vous affecte mais aussi votre cercle proche, famille, amis et vous freine dans votre vie personnelle ou professionnelle. Cet état vous amène parfois trop loin, vous couper de votre famille, de vos amis, exploser dans votre vie professionnelle.

Comment peuvent se traduire ces sentiments parasites ?

Dans votre vie privée ou professionnelle, vous vous imaginez souvent le pire, vous appuyez là où « ça fait mal » et vous ressassez des événements, des trahisons ou vexations vécues. 

« Je n’ai pas le niveau ». Au moindre challenge proposé, vous partez perdant(e). 

« Je dois me battre pour réussir ». Ces mots, ancrés en vous, traduisent la peur de décevoir ou d’être évincé (e ) qui vous mine. 

« Je dois toujours m’en sortir seul (e ) ». Vous avez le sentiment de ne pouvoir compter sur personne. Si ça a peut-être été vrai à un moment de votre vie, est-ce vrai aujourd’hui ?

« J’échoue toujours dans la dernière ligne droite ». Le doute vous rattrape toujours: « ça ne va peut-être pas marcher! ». Et vous êtes prêt(e) à laisser tomber.

« Personne ne m’aime ou ne s’intéresse à moi ». Je suis faible, si je reste à l’écart des autres, je serai en sécurité.

Si vous ressentez régulièrement des émotions et sentiments difficiles, une forte colère ou de la frustration, un réel sentiment de honte, une profonde douleur ou tristesse, vous êtes victime de sentiments parasites 

Comment se constituent ces sentiments parasites ?

Ces sentiments sont des héritages de votre passé,

  • L’enfant imite d’abord les sentiments parasites de ses parents. 
  • Puis les parents lui donnent des ordres verbaux explicites sur les sentiments qu’il ne doit pas exprimer, et ceux qu’au contraire il doit ressentir.

En fait, tous les sentiments que vous ressentez ne sont pas en lien direct avec la situation réelle et objective que vous vivez, ce sont des sentiments sentiments réflexes acquis et encouragés dans l’enfance, vécus et répétés dans de nombreuses situations de stress. La situation vous renvoie à une autre situation passée. Une situation dans laquelle votre émotion n’a probablement pas pu être exprimée, et que vous n’avez donc pas réglée. Cette histoire vous pèse, sans même que vous en ayez réellement conscience.

La relation que vous entretenez avec vos émotions dépend en partie de votre éducation, de l’époque qui vous a vu grandir et de la culture ambiante des groupes d’amis ou de relations où vous évoluez. 

Crédit photo @Mora Mitchell

Se libérer des sentiments parasites

On traîne tous un bagage, on a des cicatrices émotionnelles. Les mauvaises pensées, les sentiments parasites nous rattrapent et tétanisent nos membres, nos muscles, nos émotions notre être entier. Nous créons nous même nos propres barrières mentales qui nous empêchent d’évoluer. Parfois, il s’agit d’excuses comme : je n’ai pas de temps, je n’ai pas les moyens ou encore je n’ai pas de talent… Ces pensées limitantes nous donnent l’impression que nous ne pouvons pas réussir ou faire telle ou telle chose. Or en réalité, vous pouvez très bien faire. Il suffit de tenter le coup ou de faire un petit effort pour y arriver. Le fait de ne pas réussir au premier coup ne doit pas nous empêcher d’essayer encore.

Ce que vous pensez ne jamais être capable de réaliser est en fait une limitation que vous avez faite dans votre esprit. Nous avons le don de nous parasiter nous-même. Besoin de personne pour être envieux, aigri, plongé dans le spleen, la rancœur, la haine. 

Il n’est pas facile de se libérer des sentiments parasites parce qu’ils sont inconscients et confortables dans la mesure où ils viennent confirmer ce que vous savez déjà, en vous maintenant dans une impression de pseudo sécurité.

Le premier pas pour sortir de ces sentiments parasites est d’en prendre conscience, de réaliser que les ressentis au présent ne sont pas liés à la « situation réelle » mais sont une répétition calquée.

Nous pouvons vous aider à :

  • Chercher ce qui les a déclenchés dans son enfance.
  • Repérer les convictions erronées qui font que vous vous sentez obligé(e ) de ressentir ces sentiments parasites.
  • Couper le lien artificiel entre la situation actuelle et la situation passée.

En quelque sorte, il s’agit d’aller sonder votre enfance, d’accoucher de vous-même… pour canaliser objectivement vos sentiments parasites et retrouver une relation plus ajustée à vous-même. 

Reprogrammez le disque dur de votre cerveau

Les expériences difficiles, voir traumatisantes de la vie nous mettent parfois sur une voie que nous n’aurions jamais choisie mais elles peuvent être une puissante force de changement positif, car elles nous modifient fondamentalement et ont un énorme potentiel pour ouvrir le passage au changement et à la transformation d’une manière positive pour la vie.

La méthode d’hypnose que j’utilise s’appelle la Thérapie de la Transformation Rapide. Comme sa fondatrice anglaise, Marisa Peer, elle a une renommée mondiale.

Sous hypnose, vous détendez votre esprit conscient pour parler avec votre subconscient. L’hypnothérapie est totalement naturelle et sûre: vous restez conscient et en total contrôle de vous-même tout au long de la séance.

Votre subconscient stocke vos souvenirs, vos expériences passées et tout ce que vous avez appris, qui vous influence à chaque étape – dans vos choix, dans vos décisions et dans vos croyances. La communication avec votre subconscient par l’hypnose vous permet d’identifier les événements passés qui sont à l’origine de vos croyances, de vos pensées parasites et de vos comportements.

Il s’agit, en quelques séances, de mettre à jour souvenirs et croyances qui nourrissent vos émotions négatives. Pour plus d’autonomie, de confiance retrouvée, d’épanouissement personnel et pour trouver la place qui est la vôtre, que ce soit dans votre sphère privée ou professionnelle.

La Thérapie de Transformation rapide (RTT®) pour en finir avec vos sentiments parasites

Confrontés à ces états anxiogènes, qui bloquent, parfois détruisent, amenuisent à petit feu et empêchent d’avancer, vouloir changer, trouver les origines, vouloir se transformer et changer de vie devient vital. Un accompagnement extérieur permet de prendre du recul, mettre en relief un certain nombre de nos problèmes, faire un travail d’introspection avec, au final, l’envie d’aller mieux. 

La RTT®, Rapide transformational Therapy®, aide les personnes à sortir de leurs schémas récurrents et habitudes afin d’installer un nouveau mode cognitif. Le but de cette thérapie est de déraciner la cause des blocages ou traumatismes enfouisprofondément et souvent depuis de longues années. Cette thérapie en profondeur traite la cause et non le symptôme et rend rapidement possible une transformation profonde. Le succès et l’originalité de cette thérapie innovante, développée et éprouvée par l’hypnothérapeute britannique Marisa PEER, reposent sur ses résultats rapides, efficaces et permanents

La RTT®, Rapide transformational Therapy®, aide les personnes à sortir de leurs schémas récurrents et habitudes
Crédit photo : @Stormseeker

« Cette méthode thérapeutique repose sur des fondamentaux scientifiques solides qui n’induisent aucun risque pour les personnes. La RTT m’a permis d’être libre et m’a donné les moyens d’avancer dans ma vie. Souvent le changement est inévitable et je veux aider les gens à transformer leur vie pour ne pas être victimes de leur situation. Le temps nécessaire à éradiquer la cause dépend de chacun. Une personne à l’histoire complexe avec des traumatismes répétés prendra un peu plus de temps »

Anne Rigaud-Walker

Thérapie de Transformation Rapide : la combinaison des principes les plus bénéfiques des neurosciences

Appuyée sur les dernières avancées des neurosciences, la méthode RTT® combine les principes les plus bénéfiques de l’hypnothérapie, de la psychothérapie, la PNL (Programmation Neuro-Linguistique) et la TCC (Thérapie Cognitive Comportementale). :

L’hypnose  permet d’accéder à l’esprit inconscient. Naturelle et relaxante, elle laisse la personne en contrôle total d’elle-même tout au long de la séance.

La programmation neuro-linguistique (PNL) apprend à mieux mobiliser ses ressources pour développer des comportements de réussite. 

Les thérapies cognitivo-comportementales (TCC) aident, quant à elles, à comprendre les schémas de pensée négative et identifier l’origine de la souffrance.

Comment ça fonctionne et sur qui ?

Lors d’un entretien préalable, le praticien RTT® écoute et identifie les symptômes qui empêchent la personne de jouir pleinement de son potentiel et de ses ressources. La première séance dure entre 1 h 30 et 2 h et permet, sous hypnose, de remonter facilement et très rapidement à la racine de la problématique traitée. Elle se termine par la remise de l’enregistrement de la séance que le patient s’engage à écouter pendant vingt et un jours consécutifs, le temps nécessaire à l’ancrage.

Elle convient tant aux enfants qu’aux adultes et aux seniors. Les résultats sur les phobies des tout-petits, dès 3 ans, sont probants, ainsi que les séances pratiquées avec des personnes âgées de plus de 80 ans, épuisées par des traumatismes de l’enfance.

Rien de magique donc dans la RTT®, c’est à la personne de travailler sur ses difficultés avec l’aide du praticien qui, en aucun cas, ne les règle, à sa place. Mais il l’accompagne pour qu’elle apprenne à le faire elle-même.

Anne Rigaud-Walker : Coach professionnel certifiée HEC

Hypnothérapeute Certifiée et Thérapeute RTT®, Certifiée en Rapid Transformational Therapy® Méthode Marisa Peer, Londres

En savoir plus sur Marisa Peers : son site